Surface mesurée conformément aux préconisations de la loi du 18 décembre 1996 (dite loi Carrez). Cette mesure de la superficie privative diffère de celle de la surface habitable (loi Boutin). Elle ne se calcule que dans le cadre de logements en copropriétés.