Une mutation immobilière est un transfert de la propriété d’un immeuble pouvant intervenir à titre onéreux (vente) ou gratuit (donation). Dans le cadre de DVF, seules les mutations à titre onéreux (c’est-à-dire moyennant une contrepartie, qui peut-être financière ou un échange) sont restituées.