Extrait de la matrice cadastrale à des fins de diffusion, sous forme de base de données (ou plus exactement sous forme d’une série de tables). Ces fichiers étant alimentés par le système « MAJIC », ce terme est couramment employé pour désigner les « Fichiers fonciers ».

Les fichiers fonciers correspondent aussi à la donnée retraitée et diffusée par le Cerema pour le compte de la DGALN. Elle s’appuie sur les informations issues de MAJIC de la DGFiP ainsi que sur la BD Parcellaire. Cette donnée est géolocalisée et améliorée, pour fournir des indicateurs et faciliter les usages des informations d’origine fiscale.